Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Aimez-vous le fromage ? 
25/11/2008
Par l’imâm Anwar Al Awlaqî – Puisse Allah le préserver.




Le fromage c’est excellent. Si vous en êtes fans, vous pourriez vous demander si le fromage fabriqué par des non-musulmans est licite ou non ? Et bien s’il s’agit d’un fromage préparé à partir de présure végétale la question ne se pose pas, le problème concernant les fromages faits à partir de présure naturelle [*]. La présure est extraite de l’estomac des veaux et contient des enzymes qui sont utilisées dans le processus de fabrication du fromage. 


Ce qui suit sont des citations de savants des quatre écoles :

- Al Mabsoût, une référence de l’école hanafite, déclare : « Le fromage est halâl (autorisé) même s’il a été préparé par des zoroastriens car il est rapporté que le serviteur de Salmân al Farisî, du temps où ce dernier était gouverneur d’Al Mada’in, apporta à [son maître] un panier rempli de fromage avec du pain et un couteau. Salmân (ra) aurait coupé des morceaux de fromage et les aurait distribués à ses compagnons puis leur aurait expliqué comment ce fromage avait été fabriqué ».

- Dans le livre malékite Manh al Jalîl il est dit que : « L’imâm Mâlik réprouvait (karaha) [la consommation de] fromage car fait à partir de présure d’animaux non-abattus selon le rituel islamique». L’auteur cite un autre savant malékite, Abou Ishâq At-Tounisî qui dit que « le fromage des zoroastriens est très certainement harâm alors que le fromage des Gens du Livre est halâl ». 

- Dans le Charh al Bahdja, une référence de l’école châfi’ite, il est dit que le fromage est autorisé tant que la présure [utilisée lors de sa fabrication] a été prélevée sur un animal halâl, convenablement égorgé, qui se nourrit exclusivement de lait ; autrement, le contenu de son estomac est impur (nâjis)

- En ce qui concerne le fiqh hanbalite, Kachâf al Qinâ’ déclare que [la consommation de] fromage [fabriqué par] les zoroastriens [**] et autres polythéistes est permise même s’il a été fait avec de la présure d’animaux qu’ils ont égorgés. Ce qui signifie que [la consommation de] fromage fabriqué par les Gens du Livre est aussi autorisée.


Ibn Taymiyya est de loin celui qui a traité cette question le plus en détail. Il en parle dans les avis concernant [la consommation de] fromage [fait à partir de présure issue d’] un animal non-égorgé selon les règles de la chari’a.

Selon l’imâm Aboû Hanîfa et une narration de l’imâm Ahmed, elle est autorisée (en gardant bien à l’esprit que nous parlons de l’utilisation de présure et non de [la consommation de la] viande de cet animal).

L’autre opinion [qui consiste à dire] que cela est nâjis (impur), est soutenue par l’imâm Mâlik, Ach-Châfi’î et d’autres narrations de l’imâm Ahmed. L’opinion la plus juste est que cela est halâlparce que les Compagnons [ra], lorsqu’ils ont conquis l’Iraq, ont mangé du fromage des zoroastriens, et cela était une chose répandue chez eux.

Ibn Taymiyya a en outre été questionné au sujet du fromage importé par les Ifranj. Les Ifranj désignent les Francs en arabe et c’est aussi le nom donné aux peuples d’Europe de l’ouest. Lors des premières croisades, les armées croisées étaient majoritairement composées de Francs. Depuis, les Arabes ont appelé tous les peuples d’Europe occidentale Ifranj.

Pour résumer la réponse d’Ibn Taymiyya [ra] : [d’une part] la raison pour laquelle certains affirment que [la consommation de leurs] fromages est harâm est le fait que lorsque leurs navires étaient en mer, ils enduisaient leurs fromages avec du saindoux [***], d’autre part, ils n’égorgeaient pas leurs vaches mais les tuaient en les frappant à la tête.

Il répond à la première interrogation en disant que le fait d’étanchéiser le fromage avec du saindoux ne rend pas tout le fromage impur mais seulement les parties en contact direct avec le saindoux. Une fois ces parties enlevées, le reste [du fromage] est halâlRasoûluLlah [saws] fut questionné au sujet d’un rat qui tomba sur du beurre et y mourut. Il [saws] répondit : « Enlevez le rat et le beurre qui est autour et mangez le reste ». Si le rat ne contamine pas le beurre dans lequel il est tombé, comment pourrions-nous prétendre que tous les fromages deviennent impurs alors que le saindoux n’en recouvre que la surface ?

A la deuxième interrogation, il répond qu’il est rapporté qu’ils ne tuent pas tous leurs animaux en les frappant à la tête mais uniquement leurs vaches et malgré cela, ils abattent tout de même leur vache après qu’elle soit assommée et cela ne rend pas l’animal harâm. Et même si nous considérions cet animal harâm, il existe deux avis concernant la présure issue de cet animal.

En conclusion, l’opinion d’Ibn Taymiyya est que le fromage est halâl lorsqu’il est fait par les Gens du Livre mais aussi lorsqu’il est fait par les polythéistes. Bien entendu, ces citations de savants concernent le fromage en soi et ne tiennent pas compte du fait que les musulmans peuvent boycotter économiquement certaines nations.

Certains de nos historiens rapportent que des peuples barbares polythéistes auraient attaqué Al Andalus à plusieurs reprises. [Ces peuples] étaient originaires des pays scandinaves : ils étaient danois, suédois ou encore norvégiens. Ils étaient des hommes de la mer qui attaquaient le littoral musulman de la péninsule ibérique et qui tuaient et pillaient avant de disparaître à nouveau dans les mers. Ils ont une fois atteint la hauteur de Séville mais ont été refoulés vers la mer après une occupation totale d’environ quarante jours. Certains d’entre eux sont restés à Al Andalus, dans un endroit appelé Shuraish où ils devinrent musulmans et vécurent de l’élevage de bovins. Comme ils étaient des experts en produits laitiers, le fromage de Shuraish devint célèbre et ils en auraient fait une pâtisserie appelée Mujabinât. Il semblerait que cette douceur était tellement bonne qu’il y avait un dicton andalou célèbre disant « Quiconque visite Shuraish et n’a pas goûté à la Mujabinât en a été privé. » Il existe même quelques vers de poésie parlant de la Mujabinât. Parlez-en aux fans de fromage.


[*] NDT : Présure d'origine animale.
[**] Les zoroastriens sont des perses qui idolâtrent le feu.
[***] Pour les rendre hermétiques.



Traduit par Oum_Mou3âwiya
Relu et corrigé par umhamza

Published by Abou Malik - Fiqh

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog