Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par le Shaykh 'Abdul-Qadir Ibn 'Abdul-'Aziz 
( Qu'Allah le libère des goeles du Taghout )

 

Extrait du livre "Réfutation des doutes concernant les dirigeants"
Traduit par Al-Mourabitoune

 

Qui sont At-Taa'ifah Al-Mansourah ?

Le Messager d'Allah http://www.nida-attawhid.com/forum/images/smilies/bism2-1fee32.gif a dit: "Cette religion continuera d'exister et un groupe (Taa'ifah) de ma communauté (Oumma) continuera de combattre pour sa protection jusqu'à l'arrivée de l'heure. Ce groupe de ma communauté restera toujours triomphant sur le droit chemin et continuera de l'être contre ses opposants. Ceux qui les trahiront seront incapables de leur causer le moindre tort. Ces musulmans resteront sur ces positions jusqu'à ce que les ordres d'Allah soient exécutés (la fin du monde)". (Rapporté par Bukhari et Muslim)

La plupart des prédécesseurs (As-Salaf) furent d'avis que "l'Assemblée victorieuse" (At-Taa'ifah Al-Mansourah) était constituée de savants ('Oulama) et de gens du Hadith (Ahl-Hadith), tel que l'ont énoncé Al-Bukhari et Ahmad ibnou Hanbal.

Mais son () énonciation selon quoi "...un groupe continuera de combattre pour cette religion ..." est un problème pour eux, de même que les autres récits, où le combat (Al-Qital) est clairement mentionné. Et ceci est basé sur les spécificités uniques de cette assemblée (Taa'ifah), comme ces récits qui nous proviennent de Jabir ibn 'Abdullah et 'Imrane ibn Husayn et Yazid ibn Al-Aslam et Mu'awiyah et 'Oqba ibnou Amr, qu'Allah soit satisfait d'eux tous. 

Ainsi il n'est pas possible de limiter la Taa'ifah aux 'Oulama seulement. Plutôt, ils (c-à-d la Taa'ifah) sont les gens du savoir et ceux du Jihaad. Et c'est la raison pour laquelle l'Imam An-Nawawi a mentionné les récits d'Al-Bukhari, d'Ahmad et d'autres, puis a dit: "et il se pourrait que cette Taa'ifah soit répartie parmi les différents types de croyants. Parmi eux sont les combattants forts (Mouqatiloune) et parmi eux sont des juristes (Fuqahaa) et parmi eux sont des spécialistes en Hadith (Muhadithoune) et parmi eux sont ceux qui se distancent des soucis de cette vie terrestre par un culte intense (Zuhaad) et ceux qui ordonnent le bien et prohibent le mal. Et parmi eux sont les gens d'autres formes de bien, et il n'est pas nécessaire qu'ils soient tous ensemble, ils pourrait être plutôt répartis dans différentes régions du monde." 1

Et de même, Shaykh Al-Islam Ibn Taymiyyah, qu'Allah lui fasse Miséricorde, indiquait dans une de ses Fataawas - au sujet du soulèvement contre les Tartares, qui avaient adhéré aux deux témoignages de la foi (Al-Shahadatayne), mais qui gouvernaient par d'autres lois que la Shari'ah Islamiyah - que les gens du Jihaad sont parmi ceux qui méritent le plus d'être inclus dans At-Taa'ifah Al-Mansoorah, puisqu'il dit: "En ce qui concerne la Taa'ifah à Shaam (Syrie-Damas) et en Egypte et leurs équivalents; ils sont, à cette heure, les combattants (Muqatiloune) pour la religion (Dine) de l'Islam. Et ils sont ceux qui méritent le plus de faire parti d'At-Taa'ifah Al-Mansourah, dont le prophète http://www.nida-attawhid.com/forum/images/smilies/bism2-1fee32.gif a mentionné, d'après ce qui est authentique et fréquemment relaté de lui: "une partie (Taa'ifah) de ma communauté (Oumma) demeurera toujours fidèle à la vérité. Ceux qui les abandonneront ne leur porteront pas préjudice jusqu'à ce que l'ordre d'Allah, Loué et Exalté, soit décrété" et dans une autre version de Muslim ".Les gens de l'Ouest ne cesseront pas.." 2

Et il ne fait aucun doute que les 'Oulama (Savants) qui agissent, sont les premières personnes à entrer dans cette Taa'ifah et ensuite le reste du peuple parmi les Moujahidine et ceux qui les suivent.

Et ce qui a amené les prédécesseurs (As-Salaf) à dire que la Taa'ifah était constituée des 'Oulama, c'était que le Jihaad était quelque chose au sujet duquel il n'y avait aucun désaccord parmi les musulmans de l'époque, et les frontières étaient entièrement équipées de soldats et d'armées, faisant face aux positions ennemies (Diyar Al-Harb) et les insuffisances les plus significatives, au sujet de la religion à leur époque, étaient les innovations et les grands égarements. Et les chevaliers de cette arène de bataille sont les 'Oulama.

Mais aujourd'hui, nous avons besoin des efforts des 'Oulama et des Moujahidine; chacun dans leur arène de bataille respective, puisque la religion ne peut être établie ni avec la connaissance seule ni avec le Jihaad seul, mais avec chacun d'eux, ensemble. 

Comme Il, , dit dans le Coran : Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable, aussi bien que des utilités pour les gens, et pour qu'Allah reconnaisse qui, dans l'Invisible, défendra Sa cause et celle de Ses Messagers. Certes, Allah est Fort et Puissant [Sourate Al-Hadid 57:25]

Et Shaykh Al-Islaam Ibn Taymiyyah de dire: "et la religion ne sera pas établie excepté par le Livre, la Balance et le Fer. Le Livre doit guider et le Fer doit le soutenir. Ainsi qu'Il, , a dit: Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers...Et c'est par le Livre que la connaissance et la religion sont établies. Et c'est avec la Balance que les droits des contrats, de l'argent et des recouvrements sont établis. Quant au Fer, c'est avec lui que l'on établis les sanctions de la loi (Al-Hudoud)." 3 

Et il dit aussi: "et les épées des Musulmans donnent la victoire à cette législation (Shari'ah) et ceci selon le Livre et la Sounnah, comme Jabir ibn 'Abdullah le rapporte : "le Messager d'Allah nous a ordonner de combattre avec ceci - montrant l'épée – quiconque s'éloigne de cela - montrant le Mus'haf (càd. Le Qur'aan)." 4. Et, qu'Allah lui fasse Miséricorde, il dit également: "Puisque, certes, ce qui établit la religion, est le Livre qui guide et le Fer qui donne la victoire, comme Allah l'a mentionné." 5. Plus tout ce que l'ont trouve dans les différents chapitre de ses Fataawas. 

Je dis: Et donc, il est possible de dire que At-Taa'ifah Al-Mansourah est la Taa'ifah (le groupe), qui exécute le Jihaad selon la méthodologie (Manhaj) droite et basée sur la Shari'ah; la méthodologie (Manhaj) d'Ahl us-Sunnah wa'l-Jama'ah. Et je mentionnerai les grandes lignes de cette méthodologie, par la permission d’Allah, dans le cadre de la question "des Principes de s'en tenir fermement au Livre et à la Sunnah" (cf livre du cheikh sur le sujet).

Est-ce que "La Secte Sauvée " (Al-Firqat An-Naajiyah) est la même que "L'Assemblée victorieuse" (At-Taa'ifah Al-Mansourah)?

Le Messager d'Allah a dit: "En effet avant vous les gens du livre étaient divisés en 72 sectes, et cette Oumma se divisera en 73 sectes. 72 pour le feu de l'Enfer et une pour le Paradis, et c'est Al-Jamaa'ah (le regroupement)." 6 

Et dans un autre récit: "Ils sont [ceux qui suivent] ce sur quoi je suis moi et mes compagnons" 7

Il est relaté dans la plupart des livres de foi ('Aqidah), que "la secte sauvée" (Al-Firqat An-Najiyah) est identique à "l'Assemblée victorieuse" (At-Taa'ifah Al-Mansourah). Par exemple, consultez le dernier chapitre de "Al-'Aqidah Al-Wasitiyyah", d'Ibn Taymiyyah et également l'introduction du livre "Ma'arij Al-Qaboul" d'Al-Hafidh Al-Hakami, et d'autres. 

Mais ce qui semble être l'opinion la plus correcte, selon moi, est qu'Al-Firqah et At-Taa'ifah ne sont pas équivalent et que At-Taa'ifah n'est qu'une partie d'Al-Firqah. Ainsi At-Taa'ifah Al-Mansourah est cette partie, ou ces quelques-uns, qui se chargent de donner la victoire à la religion, par la connaissance et le Jihaad d'Al-Firqat An-Najiyah, qui repose sur la méthodologie et la foi correcte (Manhaj Sahih Wa 'Aqidah Sahiha). Et partant de là, nous pouvons également dire que le Mujaddid (Réformateur, revivificateur, etc...) est un membre d'At-Taa'ifah Al-Mansourah, qui satisfait aux engagements les plus importants de la religion, durant sa vie, selon l'opinion majoritaire que le Mujaddid est une personne.

Et ma preuve pour ceci est la suivante:

1. La Parole d'Allah : Que, de chaque clan (Firqah), seul une partie (Taa'ifah) se mobilise pour acquérir la maîtrise des choses de la religion et pour avertir les leurs quand ils retournent à eux... [Sourate At Tawbah, 9:122]

Ainsi ce verset a fait une différence entre la Firqah et la Taa'ifah et il a montré que la Taa'ifah est une partie de la Firqah, et que c'est cette partie de la Firqah, qui établit la connaissance et le Jihaad, comme l'ont expliqué les Savants sur ce verset (cf Tafir d'Ibn Khatir).

2. La connaissance et le Jihaad sont parmi les descriptions les plus importantes d'At-Taa'ifah Al-Mansourah. Et la base (Ousul) de leur législation est qu'ils sont une obligation collective "Fard Kifayah" (par opposition à obligation individuelle, "Fard 'Ayne"), qui signifie que ce devoir devient obligatoire (à accomplir) par certains mais pas pour tous les fils de la nation (Oumma). Et ceux de la nation (Oumma) qui ont pris la tâche d'atteindre la connaissance et de pratiquer Al-Jihaad, sont donc At-Taa'ifah Al-Mansoorah. 

3. Et la déclaration des Imams des Hadith, tels qu'Al-Boukhari et Ahmad, que: "Al Taa'ifah sont les gens du Hadith (Ahl-Hadith) ou les gens du Savoir", comme le fait qu'Al-Boukhari a intitulé un chapitre de "Kitab Al-'Itisame", de son Sahih, laisse cette impression, parce que parmi les gens d'Ahl es-Sunnah (Al-Firqat An-Najiyah) tous ne sont pas des gens du Hadith (Ahl-Hadith). Mais quant à ce qu'An-Nawawi a relaté, au sujet de la Taa'ifah: "Ahmad ibn Hanbal a dit, 's'ils ne sont pas les gens de Hadith (Ahl-Hadith), alors je ne sais pas qui ils sont.' Et Al-Qaadhi 'Iyaadh a indiqué que l'Imam Ahmad a désigné par ce terme, Ahl es-Sunnah wal-Jama'ah et ceux qui suivent l'école de pensée (Madh-hab) des gens du Hadith (Ahl-Hadith)." Ainsi l'énonciation d'Al-Qaadhi 'Iyaadh que ce sont les gens du Hadith - en d'autres termes, tous ceux d'Ahl es-Sunnah - n'est pas correcte, à moins que nous disions qu'il a voulu dire ceux qui les suivent. Et c'est ce qu'il a indiqué en disant, "... et ceux qui suivent l'école de pensée (Madh-hab) des gens de Hadith (Ahl-Hadith)." C'est parce que les gens du commun suivent leur 'Oulama, et que les 'Oulama sont les gardiens de l'ordre, qui ont été mentionnés dans la déclaration d'Allah :

Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement [Sourate An-Nisa 4:59]

Et ce qui est encore plus clair, c'est la déclaration d'Allah :

... S'ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement (les savants) parmi eux, ceux d'entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement) [Sourate An-Nisa 4:83]

Ainsi dans ce verset, Allah, , a désigné les 'Oulama - comme étant ceux qui "auraient compris d'eux...". Il les a appelés des détenteurs du commandement et c'est un texte, qui a démontré que les 'Oulama sont les gardiens de l'ordre. Et ce texte comprend (aussi) une indication de la nécessité de leur augmentation, de même que cette indication est également relatée dans le Hadith de l'enlèvement de la connaissance. Ainsi les gens du commun suivent les 'Oulama.

Il, , dit: 

(Et rappelez-vous) Le jour où Nous appellerons chaque groupement d'hommes par leur chef [Sourate Al-Isra, 17:71]

Et Ahl es-Sunnah wal-Jama'ah suivent les 'Oulama, qui sont la Taa'ifah qui représente le prophète dans la nation (Oumma). Ainsi s'il est dit qu'Ahl es-Sunnah (Al Firqaat An-Najiyah) est At-Taa'ifah Al-Mansourah, en d'autres termes, à travers ceux qui les suivent, c'est acceptable. Sinon, At-Taa'ifah est plus spécifique qu'Al-Firqah, et Allah est Le Plus Savant.

Et l'intérêt de ceci est pour chaque musulman de faire partie de At-Taa'ifah Al-Mansourah, qui prend la charge de donner la victoire à la religion par la connaissance, l'appel (Da'wah) et le Jihaad. Et Il, , dit: 

...Que ceux qui la convoitent entrent en compétition [pour l'acquérir]... [Sourate Al-Mutaffifune 83:26]

Je dis: Et en dépit de ceci, la Taa'ifah pourrait être la Firqah, absolument, mais cela viendrait à la fin des temps, quand les croyants seront à Shaam, et qu'il descendra sur eux, 'Issa Ibn Maryam pour combattre le Dajjal (l'antéchrist), comme cela est rapporté dans un Hadith authentique. Et concernant cet évènement, les récits mentionnent qu' At-Taa'ifah sera à Shaam (en Syrie) ou à Bayt Al-Maqdis (Palestine). Et c'est ce qui concerne la fin totale de cette Taa'ifah. Cependant, avant cela, dans les diverses époques, la Taa'ifah pourra être aussi bien à Shaam qu'ailleurs. 

Et Allah, , est Le Plus Savant.


__________________________________________________ _________________

Notes d'Al-Mourabitoune

1 Sahih Muslim bi 'Sharh An-Nawawi', Vol. 13/67
2 Majmou' Al-Fataawah, Vol. 28/531
3 Majmou' Al-Fataawah, Vol. 35/36
4 Majmou' Al-Fataawah, Vol. 35/365
5 Majmou' Al-Fataawah, Vol. 28/396
6 Ce Hadith est authentique, cf. al-Amru bil-Ittibaa' avec le Tahqiq de Mashhour Hasan p.47
7 Ce Hadith est Hassan (fiable) dû à de nombreux témoins, cf. A'laam as-Sunnah al-Manshourah min Ta'liq d'ash-Shalabi p.195

Published by Abou Malik - Minhaj

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog