Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'imam al-Qurtubi dit dans son tafsîr du verset 54 de la sourate al-A'râf :

 

"La plupart des théologiens (mutakalimûn), anciens comme contemporains, ont dit : "Quand il est nécessaire de purifier le Créateur (al-Bârî), Le Sublime, d'avoir une direction (jiha) et une démarcation (tamayyuz), alors, parmi les exigences et conséquences nécessaires à cela, selon l'avis de la généralité des savants du passé et de leur leader contemporain, il faut purifier le Créateur (al-Bârî) d'avoir une direction (jiha). Selon leur avis, Il n'est pas dans la direction de l'élévation. Car pour eux, quand Allâh est assigné à une direction, cela nécessite qu'Il soit restreint à un endroit (makân) et est confiné. Puis, un endroit (...) nécessite (pour Lui) un mouvement et une immobilité qui sont liés à la distinction/démarcation (tamayyuz), une transformation (taghayyur) et des évènements nouveaux (hudûth). Ceci est la parole des théologiens (mutakalimûn, les gens du kalâm).

 

Et les premiers Salafs (qu'Allah soit satisfait d'eux) n'ont jamais parlé ainsi de la négation de la direction (jiha) et ne l'ont pas exprimée non plus (cette négation). Au contraire, ils, et chacun d'eux, ont affirmé son affirmation (de la jiha) pour Allâh, L'Exalté, tout comme Son Livre en a parlé et Son Messager (salla Allâhu 'alayhi was-Salam) nous en a informé. Et pas un seul des vertueux prédécesseurs n'a renié qu'Il s'est élevé au-dessus de Son trône réellement (haqîqatan). Et le trône a été défini (avec l'istiwâ) car c'est la plus grande des créations. Et ils (les Salafs) [ont exprimé leur] ignorance du comment (kayfiyyah) de l'istiwâ, car nul ne connait sa réalité. L'imâm Malik, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : "L'istiwâ est connu..." c'est-à-dire, [son sens] dans la langue"... et son comment est inconnu, et questionner à son sujet est une innovation". Et Umm Salamah, qu'Allah soit satisfait d'elle, a dit la même chose. Et tout ceci est suffisant (à ce sujet) et quiconque veut en savoir plus peut se référer aux endroits traitant du sujet dans les livres des savants".

 

 

L'imam an-Nawawi a dit dans son explication du Sahih Muslim :

 

" Quant à ceux qui ont affirmé la jiha (diretion) de l'élévation sans limitation et sans [entrer dans la] kayfiyya (décrire sa réalité) parmi les savants du hadith et du fiqh et les philosophes, ils ont interprété fi as-samâ' (dans le ciel) comme voulant dire "au-dessus du ciel. Quant à ceux parmi les adeptes de l'observation, des philosophes et des négateurs d'une limitation et d'une direction pour Allâh Le Majestueux, ils ont fait le ta'wîl comme nécessaire pour maintenir leur position/avis".

 


Le Shaykh Abd Al-Qâdir Al-Jilâni dit dans son ouvrage «ghounya li-tâlibî tarîq al-haqq» :

 

"Il (Allah) a dit  « Tout ce qui est sur elle [la Terre] doit disparaître, Seul subsistera Le Visage de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse.» (sourate 55 - versets 26 et 27). Et Il est dans la direction de l'élévation (c'est-à-dire vers le haut, au-dessus), établi sur le Trône, détenant la royauté, et Sa science englobe toute chose. « Vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action » (sourate 35 - verset 10). « Du ciel à la terre, Il administre l'affaire, laquelle ensuite monte vers Lui en un jour équivalant à mille ans de votre calcul.» (sourate 32-verset 5)" [fin de citation]

 

Ce passage est cité par Ibn Rajab Al-Hanbali dans son livre «adh-dhayl 'alâ tabaqât al-hanâbila» :

 

 "Shaykh Abd Al-Qâdir -qu'Allah lui fasse miséricorde- tient de bonnes paroles concernant l'unicité d'Allah (tawhîd), les attributs divins (as-sifât) et le destin. Et quant à l'élévation d'Allah (al-'oulouww), son opinion (à ce sujet) converge avec la Sounna. Il a composé un livre (dont le titre est) "al-ghounya li-tâlibî tarîq al-haqq". Celui-ci est bien connu (...). Il a dit dans son livre "al-ghounya" : «Et Il (Allah) est dans la direction de l'élévation, établi sur le Trône, détenant la royauté, et Sa science englobe toute chose ». « Vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action » (sourate 35 - verset 10). « Du ciel à la terre, Il administre l'affaire, laquelle ensuite monte vers Lui en un jour équivalant à mille ans de votre calcul.» (sourate 32-verset 5) » «Du ciel à la terre, Il administre l'affaire, laquelle ensuite monte vers Lui en un jour équivalant à mille ans de votre calcul.» (sourate 32 - verset 5). Il est interdit de le décrire par une description stipulant qu'Il est en tout lieu, mais plutôt nous devons dire qu’Il est au-dessus du Ciel (fî samâ'), sur le Trône comme Il l’a dit : «Le Tout-Miséricordieux S'est établi sur le Trône » (sourate 20 - verset 5) "

         

Il est également cité par l'imam Ibn Taymiyya dans « majmoû al-fatâwâ » (3/222) :

 

"Le Shaykh Abd Al-Qâdir dit dans "al-ghounya" : « Et Il (Allah) est dans la direction de l'élévation (du dessus), établi sur le Trône, détenant la royauté, et Sa science englobe toute chose. Il dit : « Il est interdit de le décrire par une description stipulant qu'Il est en tout lieu, mais plutôt nous devons dire qu'Il est au-dessus du ciel (...)."

 

Published by Sulaymân Abû Mâlik - Asma wa Sifat (Les Noms et Attributs)

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog