Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bismillah

 

Nos frères éxagérateur dans le takfir définnisent comme suit le takfir d'ici bas en citant sheikh al Islam:

 

"Il les déclara diffamateurs, car ils croyaient en d’autres divinités qu’Allah. De ce faite, le nom d’idolâtre est affirmé même lorsqu’aucun Message n’est encore parvenu (1)"


Le "(1)" explique ce que visent et comprennent les ghulat:


"(1)   Ce qui veut dire en d’autres termes : Le takfir de nom ici-bas est affirmé même lorsqu’aucun Message n’est encore parvenu."

 

Soyons précis afin de bien comprendre, sheikh al Islam dit qu'il faut nommé "idôlatre" le moushrik ignorant avant même la hujja, est c'est cela le takfir d'ici bas.

 

Mouhammad Ibn Abdelwahhab a dit dans Dourar As-Saniyya volume 1 page 522 :

"Et ce genre de Mouchrikoûn, et ceux de leur genre qui adorent les saint et les vertueux, nous jugeons qu'ils sont Mouchrikoûn, et nous sommes d'avis qu'ils sont mécréant après que la preuve leur soit établie."


 Là encore, le sheikh Muhammad nous dit de la façon la plus clair que le takfir d'ici est de juger "moushrik" le coupable de shirk akbar ignorant, et c'est cela le véritable takfir de nom ici bas.

 

Face à cela, quand on leurs (les éxagérateur dans le takfir) dit que donné le hukm de "moushrik" à un polythéiste ignorant ne peut être connu qu'avec les textes, ils changent leur définition du takfir d'ici bas afin de pouvoir dire qu'il fait partie de la fitrah et donc du fondement de l'Islam sans lequel nuln'est musulman :


"Ce takfir d'ici bas c'est avoir comme conviction qu'ici bas ceux qui adorent un autre qu'allah sont sur une fausse religion et en ayant cette conviction la personne aura désavoué le shirk akbar et fait le takfir d'ici bas de l'auteur du shirk akbar."

 

Récapitulatif:

 

Dans un permier temps, le takfir d'ici bas est un jugement, c'est le fait de juger et considérer une personne comme étant un polythéiste, sachant qu'on ne peut donner un hukm qu'en se basant sur les Ahkam révélé par Allah azza wa jal.

 

Mais cela s'opposant à la théorie du "le takfir fait partie de la fitra et donc du al ad dîn", ce qui revient à dire que le takfir d'ici bas est connu sans les Textes, il fallait alors s'adapter et changer sa définition, du coups, le takfir d'ici bas est devenu une simple conviction.

 

Rappelons la défintion du takfir:

 

L'imam Ibn Taimya Dit :

 
« Sache que les sujets du Takfir et du Tafsiq font parties des thèmes dénominatif et de délibération qui sont en subordination a la promesse et la menace dans la demeure de l’au-delà, celle-ci est en relation aussi avec l’alliance et l’inimitié, l’assassinat et la préservation, et autre que cela dans ce bas monde, Allah louange a Lui, a promit le Paradis aux Croyants, et a interdit le Paradis au mécréants, et cela, fait partie des règles global dans chaque temps et emplacement » [Majmou’ El Fatawa 12/468].

Donc le takfir sert dans un permier temps à nommer/juger un type précis de personne, et dans un deuxièmme temps il découle de ce takfir des conséquences ici bas et dans l'au delà.


Cela démontre très simplement que le takfir n'est pas une simple conviction comme le prétendent les opposants, le takfir est un hukm donné à une personne, hukm basé sur le Coran et la Sunna.

Sheikh Abd al-Latif 'ibn Abd ar-Rahman, rahimahoullah, a dit :


 

« Si celui qui excommunie une personne qui s'affilie à l'Islam, s'appuie pour ceci sur un texte et une preuve issue du Coran ou de la Sounnah, lorsqu'il est témoin d'une mécréance claire, comme l'association à Allah, l'adoration d'un autre que Lui, qu'on se moque de Lui, de Ses versets, de Son Messager, qu'on les dément, ou que celui-ci a de la répulsion pour ce qu'Allah a fait descendre comme Guidance et Religion de Vérité, ou encore qu'il renie un de Ses Attributs sublimes ou toute chose du genre, et bien celui qui excommunie pour ceci ou quelque chose de semblable, a vu juste et est récompensé, car il est obéissant à Allah et à Son Messager »

(Source : ad-Dourar as-Saniyyah, 2/121)


 

Et Allah est le plus savant.

Published by Abou Malik - Le Takfir

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog