Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ce qui va suivre est une bonne réponse pour ceux qui ont des ambiguïtés au sujet de savoir si tels ou tels choses font partis des implications ou de la base de la religion et qui polémique sur ce sujet :


Dans le livre
Madjmoû'atou-t-Tawhîd à la page 38 (de l'édition Maktabat Al-'Asriyah) nous avons la sixième question des six questions (Al-Masâ-il as-Sitah) qui ont été posé à Cheïkh Soulaymân Ibn 'Abdillâh Ibn Cheïkh Muhammad Ibn 'Abdel Wahhâb (rahimahumullâh).

La Sixième Question : Au sujet de l'alliance et de l'inimitié , est-ce que cela fait parti du sens de « lâ ilaha illallâh » ou cela fait partit de ses implications ?

La Réponse :est de dire Allâhou A'lam (Allâh est le plus Savant), néanmoins j'aimerai pour le musulman qu'il sache qu'Allâh lui a imposé l'inimitié envers les mouchrikîn et l'absence totale d'alliance avec eux, et Il lui a obligé d'aimer les croyants et de s'allier à eux et Il nous a informé que cela fait parti des conditions de la Foi, et l'absence de la Foi pour celui qui transgresse les limites d'Allâh et de Son Prophète fût-t-il leurs pères, leurs enfants, leurs frères, ou leurs proches. 

Mais pour ce qui est d'inclure cela dans le sens de «lâ ilaha illallâh» ou de ses implications,
Allah ne nous charge pas de chercher à ce sujet mais cependant Il nous charge de la connaissance qu'Allâh nous a imposé cela, la rendu obligatoire, et en a rendu obligatoire la pratique : voilà donc l'obligation et la prescription au sujet desquels il n'y a aucun doute. Celui qui connaît que cela fait partis de son sens ou de ses implications, cela est bon (hasan) et c'est un surplus de bien.

Et,
pour celui qui ne connaît pas celà, on ne lui a pas chargé de sa connaissance; surtout s'il y a des querelles et des controverses en lui à ce sujet et que cela mène à du mal et de la divergence et que survient un groupe/secte (firqah) entre les croyants qui accomplissent les obligations de la Foi et qui combattent (djâhadoû) pour Allah (fillâh) en étant hostiles envers les Mouchrikîn et en s'alliant aux Musulmans.

Donc
le fait de se taire (as-soukoût) à ce sujet est précisé, c'est ce qui me semble, que la divergence est proche en ce qui concerne le sens, et Allah le Très Haut est le plus savant, et à Lui la Louange et la Grâce, et que la Bénédiction d'Allah soit sur Muhammad, sa famille, et ses compagnons ainsi que le Salut abondant.

[Fin de citation]

 

Traduit par le frère Abû Muhammad At-Taloûchî.

Published by Abou Malik - Réponses aux ambiguïtés

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog