Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Question :


Assalamu 'alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

1-J'ai une petite soeur avec qui je plaisante de temps à autre en lui racontant des faits imaginaires, pour sa part elle sait que je ne fait cela que dans le but de la rendre heureuse. Cela est-il permis?

2-Est-il permis de jouer au jeu nommé "Travian" qui se trouve sur le net?

Question posée par Abu 'Abdillah al Misri



Réponse :

Wa 'alaykum salam wa rahmatullahi wa barakatuh

Les contes fantastiques et les métaphores dans le but d'expliquer une chose, de percuter une information et démontrer une sagesse est permis dans la shari'a à la condition qu'ils ne comportent pas une chose qui va à l'encontre de la shari'a comme susciter les passions, ou une injure, des grossièretés et des moqueries.
Il ne faut pas non plus qu'il y ait en cela une perte de temps comme c'est le cas avec les superstitions et les contes chimériques dans lesquels il n'y a aucun bénéfice à tirer et qui futilisent l'intellect, les pensées et les croyances de la génération émergente et qui ne servent, à leurs auteurs, qu'à réaliser des bénéfices financiers et matériels.

En revanche, les histoires et les métaphores qui mettent en action des animaux et des êtres humains ne font pas partie du mensonge interdit par la shari'a car ceci est mentionné dans le Coran et la tradition prophétique.

Allah  a dit : " Et t'est-elle parvenue la nouvelle des disputeurs quand ils grimpèrent au mur du sanctuaire ! Quand ils entrèrent auprès de Dawud, il en fut effrayé. Ils dirent : "N'aie pas peur ! Nous sommes tous deux en dispute; l'un de nous a fait du tort à l'autre. Juge donc en toute équité entre nous, ne sois pas injuste et guide-nous vers le chemin droit. Celui-ci est mon frère : il a quatre-vingt-dix-neuf brebis, tandis que je n'ai qu'une brebis. Il m'a dit : "Confie-la-moi"; et dans la conversation; il a beaucoup fait pression sur moi". [ Sad, v21-22-23 ]

Mohammad Hassan Ouled Dadu - qu'Allah fasse grâce de Son pardon à lui et à nous- a dit : " Il est bien connu que les anges ne possèdent pas de brebis et qu'ils ne se causent pas de tort mutuellement. Ces deux anges ont grimpé le mûr du sanctuaire alors qu'il était fermé et sont entrés auprès de Dawud et lui ont fait part de leur récit dans le but de l'exercer au jugement. Il s'agissait donc d'une formation au métier de juge.
Allah a érigé Dawud en vicaire sur la terre et lui a ordonné de trancher entre les gens, Il l'a donc formé pour remplir cette fonction en lui envoyant ces deux anges et en inventant ce litige qu'ils lui présentèrent, dans ce but.
On lui fit remarquer son erreur car il rendit son jugement avant même d'écouter le mis en cause." ( Fatwa , statut du talion et des représailles par équivalence)

Quant au jeu nommé "Travian" je ne le connais pas et une réponse a déjà été donnée à cette question au sujet des jeux vidéos par le Cheikh Abu Hammam Bakr Ibn 'Abdal 'Aziz Al Athari -qu'Allah le préserve- .

Wallahu a'lam

Réponse du Cheikh Abu Mohammad Achami

Published by Abou Malik - Fatâwâ Minbar at-Tawhid wal Jihad

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog