Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA RELIGION DÉMOCRATIE

 

 

CHEIKH ABOU MUHAMMAD

EL MAQDISSI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« CELUI QUI DESIRE UN AUTRE DIN QUE L’ISLAM

IL NE SERA PAS ACCEPTÉ DE SA PART

ET DANS L’AU DELA IL SERA AU NOMBRE DES PERDANTS »

 

 

 



 

 

 

 

 

 

               

 

 

 

 

بسم الله الرحمن الرحيم

 

 

 

INTRODUCTION DE L’EDITEUR

 

 

*** 

 

Toutes les louanges à sont Allah, le Seigneur des Mondes, qui a envoyé Son Messager avec la Guidée, la Religion de Vérité pour la faire prévaloir sur toutes les autres religions, et n’en déplaise aux associateurs.

Que les Bénédictions et le Salut soient sur Notre Prophète Muhammad et sur sa Famille et ses Compagnons et ceux qui ont répondu à son appel, et qui se sont attachés  à  sa Sunna jusqu’au Jour Dernier.

Nous présentons aux nobles lecteurs un ouvrage précieux, quoique de petit format et d’un nombre de pages restreint, rempli de réponses suffisantes pour qui s’interroge au sujet de la religion dite démocratie, ainsi que sur la participation aux assemblées parlementaires législatives polythéistes. Cet ouvrage est celui du digne frère Abou Muhammad ‘Âssim el Maqdissi, qui est un de ces prédicateurs qui se sont consacrés à l’acquisition et à la transmission du Savoir, et qui proclament ouvertement la Vérité. Nous demandons pour lui la réussite, la droiture et l’agrément, et qu’Allah le rende utile ainsi que sa science car Allah est Bon et Généreux.

Et nous invitons les lecteurs à la recherche de la Vérité, à lire cette épître en se dépouillant pour Allah de tout parti pris, en toute sincérité et en vue de parvenir à la  Vérité et de s’y conformer.

O Allah fait nous voir la Vérité en tant que Vérité et accorde nous de nous y conformer, et fais nous voir le faux en tant que faux et accorde nous de nous en écarter.

Nous demandons à Allah le Très Haut et le Puissant de faire de notre œuvre un acte sincère en vue de rechercher Sa Noble Face, utile à Ses serviteurs car Il est notre Garant en cela et le Capable.

Et que les Bénédictions et le Salut soient sur Muhammad, sa Famille et ses Compagnons.  

 

 

 

L’éditeur      

 

           

 

 

 

 

 

بسم الله الرحمن الرحيم

الحمد لله رب العالمين والصلاة والسلام على خاتم الأنبياء والمرسلين وعلى آله وصحبه أجمعين .

 

 

***

 

 

 

Certes la Louange est à ALLAH (le Très Haut), nous Le louons, nous implorons Son Aide et Son pardon. Et nous cherchons refuge auprès d’ALLAH (le Très Haut) contre le mal qui est en nous même, et contre nos mauvaises actions. Celui qu’ALLAH guide est certes bien guidé et celui qu’Il égare, tu ne trouveras personne pour le guider. Et je témoigne que nul n’est en droit d’être adoré si ce n’est ALLAH Seul et sans associé, Il nous suffit et quel Excellent Protecteur. Et je témoigne que Mohammed est Son Serviteur et Messager, il est notre guide et notre exemple. Que les Bénédictions et le Salut soient sur lui et sur sa Famille et ses Compagnons, et sur ceux qui le suivent jusqu’au Jour de la Résurrection.

 

Ceci dit, voici des pages que j’ai écrites hâtivement, avant les élections du parlement législatif polythéiste. Et ceci après que les gens aient été éprouvés par la menace de la démocratie. Et après qu’aient polémiqué à son sujet ceux qui polémiquent parmi les tawaghits[1] qui se sont dépouillé du Din, ainsi qu’une partie de ceux qui ont revêtu la parure de la Religion et de la Da’wa[2], et qui ont également recouvert la vérité par le mensonge, nommant cette « démocratie » parfois liberté, parfois consultation (chourâ), et d’autre fois encore arguant de la fonction de Youssouf (Paix sur lui) auprès du roi d’Egypte, ou du cas du Négus ou prétendant à la conciliation et la bienfaisance. Ils ont camouflé aux yeux de la masse, la Vérité sous le mensonge, ils ont mêlé à la Lumière les ténèbres, le chirk[3]  au Tawhid[4] et à l’Islam. Et nous les avons réfutés en cela par le secours d’ALLAH(le Très Haut) concernant toutes ces ambiguïtés et nous avons démontré que la Démocratie est une religion autre que la religion d’ALLAH (le Très Haut), une voie autre que la voie du Tawhid ; et que ces assemblés parlementaires ne sont que des palais du polythéisme, et des forteresses de l’idolâtrie. Ainsi il est obligatoire de s’en écarter pour réaliser le Tawhid, qui est un droit d’ALLAH (le Très Haut) sur Ses serviteurs, et de s’acharner à les combattre, à les détruire et à prendre en adversité et en haine ses alliés et à lutter contre eux. Et ceci n’est pas une affaire relevant de l’effort d’interprétation personnel, comme il arrive à certains falsificateurs de le dire, mais c’est un chirk clair et une mécréance apparente, contre laquelle ALLAH (le Très Haut) nous a mis en garde par Sa Révélation, et qu’a combattu l’Elu des Messagers (Paix et Bénédictions sur Lui) durant toute sa vie.

 

Alors veille, o frère du Tawhid à compter parmi les suiveurs du Prophète (Paix et Bénédictions sur Lui) et ceux qui le soutiennent, ceux qui s’opposent au chirk et à ses adeptes. Et empresse-toi à l’ombre de cette « ghorba »[5] à rejoindre le groupe bien établi dans la religion d’ALLAH (le Très Haut), celui qu’a mentionné le Prophète (Paix et Bénédictions sur Lui) ainsi :

 

 « Un groupe de ma Communauté demeurera établi dans l’ordre d’ALLAH, ceux qui s’opposent à eux ne leur nuiront en rien jusqu’à ce que vienne l’ordre d’ALLAH  ».

 

Qu’ALLAH  (le Très Haut) nous compte parmi eux et toute Louange est à ALLAH, du début à la fin.

 

 

Ecrit par Muhammad ‘Âssim el Maqdassi

 

 

 

 



[1] Tawaghit : pluriel de taghout : terme qui désigne ce ou celui qui est adoré en dehors d’Allah en acceptant cette adoration, parmi les diverses formes de tawâghit, se trouvent Satan le maudit, celui qui appelle les gens à l’adorer, celui qui prétend connaître quelque chose de l’Invisible, celui qui légifère en dehors d’Allah ou qui gouverne par autre que la Loi d’Allah ; c’est particulièrement à  cette catégorie de législateurs et gouverneurs tawaghit à laquelle le texte fait référence ici .

[2] Da’wa : prêche de l’Islam, appel à Allah

[3] Chirk : associationnisme, polythéisme : concerne toute croyance, parole ou acte qui reviens à donner à Allah un égal ou un associé dans ce qui Le caractérise exclusivement, ou dans Son adoration. Le chirk peut être mineur ou majeur, le chirk majeur constitue une annulation du Tawhid et donc de la Foi.

[4] Tawhid : l’Unicité d’Allah dans Ses actes, Ses Noms et Ses attributs (Tawhid Rouboubiyya , Tawhid al Asmâ wa s-Sifât) , et Unicité d’Allah dans Son adoration (Tawhid Oulouhiya) , c'est-à-dire que toutes les formes d’adoration sont réservées à Lui Seul.

[5] Ghorba : l’ «  étrangeté » : terme qui fait référence à une notion issue du Coran et de la Sunna indiquant que les gens qui suivent le Chemin de la Vérité seront des étrangers sur cette terre , l’Islam étant étranger par rapport à toutes les religions du mensonge qui pullulent sur la terre ; et le groupe des gens de la sunna qui se conforment à l’exemple du prophète (Paix et bénédictions sur lui) et des compagnons (qu’Allah les agrée tous) étant étranger par rapport à tous les groupes de cette Communauté qui se sont écartés en suivant les passions et les innovations.

Published by Sulaymân Abû Mâlik

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog