Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Question: Que la paix, la miséricorde d'Allâh ainsi que Sa bénédiction soit sur vous mes frères en Allâh, que pensez vous de ce Mufti Sâlih Fawzan, dont beaucoup de jeunes arabes prennent leur science et l'élève au statut d'Ibn Bâz et Ibn Uthaymîn. À noter que ce Mufti a dit des Mujahidîn que ces derniers sont des Khawârij et des Qarâmitah et qu'ils sont des traitres.

 

Une fois, ils nous a donné une fatwâ interdisant de prier derrière toute personne qui permet le chant et les instruments de musique car c'est un pêcheur qui pêche ouvertement et qui a permis ce qui est interdit.

 

SubhanAllâh ce même homme a oublié qu'il a lui même décrété l'interdiction du Jihâd en Iraq et menacé toute personne qui intenterait d'y aller d'une peine d'emprisonnement. Il a oublié qu'il a lui même interdit l'obligation du Jihâd dans le sentier d'Allâh, alors veut-il que l'on applique sa fatwâ sur lui et que l'on ne prie plus derrière lui vu qu'il a nié le devoir du Jihâd et dit que les Mujahidîn en Iraq sont des prêcheurs du mal qui doivent être emprisonné. Aussi, il qualifie toujours sheikh Usama Ibn Laden de Khâriji criminel qui s'est rebellé contre les gouverneurs.

 

Je vous adresse cette question car beaucoup de personnes polémiquent avec moi concernant ce Mufti qui pour moi est un Munâfiq. Et Allâh me suffit.

 

Réponse:  Toutes les louanges sont à Allâh et que la paix soit sur le Messager d'Allâh, ensuite:

 

Honorable frère, ce que tu a mentionné comme contradiction chez cette homme est le résultat de la corruption des Usûl (principes fondamentaux) due à la déviation dans les Furu' (branches), quand un Mufti considère, à cause de sa vision déviante des choses, que le tâghut dans lequel Allâh nous a ordonné de mécroire, est le gardien des affaires des Musulmans, il ne fait aucun doute que cela le mènera à ces conclusions.

 

Mais ce qui est surprenant et inconcevable, c'est qu'il ajoute à cela une problématique qui n'est ni lié à al-Îman et al-Islam de "son Amîr" comme le fait de taxer quiconque le contredisant de Khâriji et comme sa condamnation du Jihâd en Iraq due au fait de l'absence d'une "bannière" clair comme il le prétend et ce à cause de l'absence de permission de "son Amîr", comme si tout les musulmans du monde avaient besoin de la permission de son Amîr qui a abolit le Jihâd.

 

Cependant, il faut mettre en évidence le fait que la permission du gouverneur n'est pas nécessaire pour le Jihâd al-Dâf et nous lui disons; Dit à ton Amîr de permettre aux musulmans pauvres partout dans le monde de venir vivre sans aucune objections à côté d'al-Haramain (les Mosquées Sacrées) et de venir profiter des bénéfices du pétrole dont tu jouis seul de ses profits, alors si Allâh le veut, il pourra émettre une fatwâ qualifiant son pays et son Amîr comme l'autorité centrale des musulmans du monde entier, alors il pourra fourrer son nez dans leurs (affaires de) Jihâd ici et là, mais avant cela, il n'a pas le droit d'intervenir ne serait que dans l'établissement du prix des poulets et des moutons d'Iraq.

 

Ici je me met à leur niveau de pensée qui est hautement ridicule même en supposant, juste pour l'argumentation, que leurs gouverneurs sont musulmans, ce que nous ne croyons absolument pas...

 

Quiconque douterait de cela devrait lire notre ancien livre (Khawâshif al-Jaliyyah) qui a était publié sur cette plateforme bénite; et si j'avais écrit ce livre récemment, il aurait était plus volumineux (avec plus de preuves du kufr de leur Amîr); car je n'ai fait qu'accroître ma certitude et ma position (sur ce fait); et louange à Allâh, je n'ai plus besoin d'ajouter quoique se soit au livre car la question de ce pays (l'Arabie Saoudite) est devenu flagrante pour les jeunes et les anciens parmi ceux qui peuvent entendre et voir...

 

En ce qui concerne mon livre dont j'ai précédemment parlé il est intéressant de mentionner que parmi les contradictions ridicules de cet homme il y a le fait qu'il a écrit une préface du livre de ce Jahmî appelé Abdul-Aziz ar-Rayas, qui a écrit une réplique à Kawâshif, il proclama haut et fort des éloges aux mensonges et fabrications de Rayas et aux mensonges des Jahmîs du Golf...Puis quand il fut questionné à un autre moment à propos de certains livres de Rayas il a dit de lui: "Abandonnez le! Ceux sont des Muta'âlimîn, délaissez le et continuez ce sur quoi sont les livres de sheikh Muhammad et les livres des Salafs. Pour ce qui est des livres de ces Muta'âlimîn, délaissez les et ne les lisez pas..."

 

Le rejet du takfîr de ce régime, l'écriture de la préface et des éloges du livre de ce Jahmî, puis il dit de ce même jahmî "abandonnez les livres de ce Muta'âlimîn".

 

Alors dites moi, qu'est ce que ses étudiants devront prendre de lui? Lequel des deux ordres vont-ils suivre? Lequel faut il prendre et lequel faut il délaisser?

 

Ou bien est ce que l'approbation de la réplique de Kawâshif était tellement nécessaire à l'état et donc nécessité de fermer les yeux sur le Ta'âlum, le Tajâhum et l'Irja' de Rayas [...] qui est  évident pour tout le monde.

 

Dans tout les cas, notre frère, comme nous l'avons dit à maintes et maintes reprises, peu importe le degré de connaissance, la célébrité et la position de ces gens, il n'est pas permit de prendre la science chez eux en ce qui concerne leur état (Saoudien ndt), leurs gouverneurs, leur opinion sur eux et sur ceux qui se rebellent contre ces derniers...Leur innovation et leur égarement, il est obligatoire de s'en écarter et de mettre en garde contre cela..Et laisse moi te dire qu'à cause de leur innovation, les gouvernements comme celui là et les rois du même acabit; les livres de ce sheikh et ses semblables qui aborde le sujet des gouverneurs et qui insulte les mujahidîn nous sont distribués dans les prisons, le but des gens qui nous distribuent ces livres est de nous détourner de la vérité avec laquelle nous adorons Allâh; afin que nous commencions à faire l'éloge des "gouverneurs" comme le font ces écrivains; mais par la grâce d'Allâh, cela ne nous a pas affecté et nous a raffermi, augmenté notre patience et nous a donné encore plus de certitude sur les erreurs de ces groupes et leur déviance...

 

Et je t'informe que nous avons publié sur cette plateforme une réfutation sur les déviances dans la Aqîdah de Fawzan écrite par le sheikh Abdul-Aziz Abdul-llah al-Hassani al-Jazâiry qu'Allâh le protège; qui s'intitule "Inhirafât d. Sâlih Fawzân fi masâilil-Îmân" consultez le, et Allâh dit la vérité et montre la voie.

 

Source

 

Published by Sulaymân Abû Mâlik - Mise en garde

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog