Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Parmi les arguments des prétendus-salafis , le fait de dire que les endroits comme l'Afghanistan , la Palestine et l'Iraq sont des lieux de Fitna et qu'il n'est pas parmis au musulman de s'exposer à la Fitna. Que le Djihad si il engendre la Fitna doit être abandonné.

Ils disent qu'il y a plusieurs groupes qui s'entretuent et que c'est la raison principal de la fitna. Mais certains Oussoul et Maqassid ont du leur échapper.

Wa Allahou A3lam.

1-Quand les savants savent qu'il y a deux groupes de musulmans qui s'entretuent ou qui n'arrivent pas à se mettre d'accord, alors il est plutôt de leur devoir des les réconcilier.


Allah dit: 
Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la réconciliation entre eux. Si l'un d'eux se rebelle contre l'autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu'à ce qu'il se conforme à l'ordre d'Allah. Puis si il s'y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitables car Allah aime les équitables» Houjourat V9

N'est-il pas du devoir de l'élite de la Oumma de résoudre ces problème et de faciliter les choses aux musulmans au lieu de les ignorer et d'appeler les musulmans à abandonner leur frère dans l'adversité?

2-Quel fitna est plus grande? Celle du Chirk et du koufr dont la propagation est l'objectif premier des Kouffar ou celle qui se passe entre les musulmans? Aucun musulman avec un minimum de bon sens pourrait raisonnablement répondre par la deuxième option tellement il clair que la fitna du Chirk est pire.

Allah dit: «Et tuez les où que vous les rencontriez et chassez les d'où ils vous ont chassé la fitna est pire que le meurtre»

Et la fitna ici veut dire le koufr et le chirk comme l'explique les Moufassirin.
Il ne fait aucun doute que laisser les mécréants s'emparer des terres des musulmans est beaucoup plus dangereux pour la religion des musulmans que leurs conflits internes. Comment donc pretexter la fitna pour laisser l'ennemi mécréants occuper les terres des musulmans avec tout ce que cela représente comme danger pour leur vie, leur religion et leur honneur.

Ibn Taymiyya dit:
ولما كان الأمر بالمعروف والنهى عن المنكر والجهاد فى سبيل الله من الابتلاء والمحن ما يعرض به المرء للفتنة صار فى الناس من يتعلل لترك ما
وجب عليه من ذلك بأنه يطلب السلامة من الفتنة كما قال عن المنافقين ( ومنهم من يقول ائذن لى ولا تفتنى ألا فى الفتنة سقطوا ( الآية وقد ذكر فى التقسير أنها نزلت فى الجد بن قيس لما أمره النبى بالتجهز لغزو الروم وأظنه قال ( هل لك فى نساء بنى الأصفر ( فقال يارسول الله اني رجل لا أصبر عن النساء وانى أخاف الفتنة بنساء بنى الأصفر فائذن لى ولا نفتنى وهذا الجد هو الذى تخلف عن بيعة الرضوان تحت الشجرة واستتر بجمل أحمر وجاء فيه الحديث ( ان كلهم مغفور له الا صاحب الجمل الأحمر ( فأنزل الله تعالى فيه ( ومنهم من يقول ائذن لى ولا تفتنى ألا فى الفتنة سقطوا ( 
يقول انه طلب القعود ليسلم من فتنة النساء فلا يفتتن بهن فيحتاج الى الاحتراز من المحظور ومجاهدة نفسه عنه فيتعذب بذلك أو يواقعه فيأثم فان من رأى الصور الجميلة وأحبها فان لم يتمكن منها اما لتحريم الشارع واما للعجز عنها يعذب قلبه وان قدر عليها وفعل المحظور هلك وفى الحلال من ذلك من معالجة النساء ما فيه بلاء فهذا وجه قوله ( ولا تفتنى ( قال الله تعالى ( ألا فى الفتنة سقطوا (يقول: نفس إعراضه عن الجهاد الواجب ونكوله عنه، وضعف إيمانه ومرض قلبه الذي زين له ترك الجهاد: فتنة عظيمة قد سقط فيها فكيف يطلب التخلص من فتنة صغيرة لم تصبه بوقوعه فى فتنة عظيمة قد أصابته والله يقول ( وقاتلوهم حتى لاتكون فتنة ويكون الدين كله لله ( فمن ترك القتال الذى أمر الله به لئلا تكون فتنة فهو فى الفتنة ساقط بما وقع فيه من ريب قلبه ومرض فؤاده وتركه ما أمر الله به من الجهاد

"Dès lors que la recommandation du convenable, la condamnation du blâmable et le Djihad dans le sentier d'Allah font partie des épreuves et des adversités qui exposent l'individu à la Fitna, sont apparus des personnes qui ont argumenté en faveur de l'abandon de ce qui leur était obligatoire en mettant en avant le fait qu'ils se préserveraient ainsi de la Fitna comme dans le verset au sujet des hypocrites 9:49(Parmi eux il en est qui dit:«Donne moi la permission de rester et ne me mets pas en tentation» Or, c'est bien dans la tentation qu'ils sont tombés) 
Dans le Tafssir , ce verset a été révélé au sujet de Al Djad Ibn Qays quand le prophète-salla Allahou 'alayhi wa sallam- lui ordonna de se préparer pour conquérir les romains, il lui dit:« Qu'en est-il avec les femmes des romains?». Il dit:«Ô Messager d'Allah je suis un homme qui ne peut se passer des femmes et je crains pour moi la Fitna avec les femmes des romains, permets moi donc de rester et ne m'expose pas à la tentation» Et ce même Al Djadd est celui qui a manqué à l'appel d'allégeance d'Arredwan sous l'arbre et s'est caché derrière un chameau rouge. A son sujet il y eut la Hadith (Ils seront tous pardonnés excepté l'homme du chameau rouge) et Allah a également révélé à son sujet:«Parmi eux il en est qui disent, permets moi de rester et ne me mets pas en tentation»

Il dit avoir demandé de rester pour se préserver de la tentation des femmes et de ne pas être tenté par elles; qu'il a besoin de se protéger de l'interdit et de lutter contre ses penchants sans quoi il souffrirait et tomberait dans le péché . Car l'homme est séduit par une belle apparence et tombe amoureux et si il ne peut pas avoir la femme qu'il désire soit parce qu'elle lui interdite par la religion, soit parce qu'il ne peut l'atteindre, son cœur en souffre. Si il peut avoir cette femme et commet la fornication, il aura couru à sa propre perte. Et si il s'en tient au licite, il y a dans le fait d'être entouré de femmes une tentation éprouvante, d'où sa parole«Ne me mets pas en tentation» et Allah dit:«Or, c'est bien dans la tentation qu'ils sont tombés» car le fait d'avoir abandonné le Djihad obligatoire et de s'en écarter, la faiblesse de sa foi et la maladie du cœur qui lui ont embellit l'abandon du Djihad représentent une énorme tentation dans laquelle il est tombé.

Alors comment demande-il d'échapper à une petite Fitna qui ne l'a pas atteinte en tombant dans une Fitna plus grande qui l'a atteinte car Allah dit:«Et combattez les jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus de Fitna et que la religion soit entièrement voué à Allah». Par conséquent, celui qui a délaissé le combat obligatoire pour échapper à une fitna est certainement tombé dans la Fitna en ayant eu ce doute et cette maladie du cœur qui le poussèrent à délaisser ce qu'Allah a ordonné comme Djihad» 

Majmou' Al Fatwa 28/165-167

 

Ansar al Haqq.

Published by Abou Malik - Réponses aux ambiguïtés

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog