Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le point à élaborer ici est que quand la corruption implanta sa racine dans cette place et les gens commencèrent à adorer des idoles au lieu d'adorer Allah , Allah envoya Nouh comme Messager pour les appeler à n'adorer qu'Allah Seul Qui n'a de partenaires ni d'égaux, et il leur défendit d'adorer des idoles. 

Il était le premier Messager envoyé sur la terre, comme le dit le Prophète  dans le Hadith d'ach-chafâah (l'intercession) rapporté par Abi Hourayra  : 

"Ils partiront à Adam et lui diront: Tu es le père des êtres humains; Allah t'a créé avec Sa propre Main, soufflé en toi de Son Âme et a ordonné aux anges de se prosterner devant toi, ce qu'ils ont fait; intercède pour nous auprès de ton Seigneur, vois-tu dans quel état nous sommes ? Adam leur dira: Aujourd'hui mon Seigneur est dans un état de colère dans lequel II n'a jamais été auparavant et dans lequel, II ne sera pas après. II m'a interdit l'arbre (d'en manger), mais je Lui ai désobéis. Moi-même ! Moi-même ! Partez vers quelqu'un d'autre, allez voir Nouh. Ils partiront vers Nouh à qui ils diront: O Nouh! Tu as été le premier messager aux peuples de la terre et Allah t'a appelé serviteur fort reconnaissant, intercède pour nous auprès de ton Seigneur, vois-tu dans quel état nous sommes ? Nouh leur dira: Aujourd'hui mon Seigneur est dans un état de colère dans lequel II n'a jamais été auparavant, et dans lequel II ne sera pas après. J'avais le droit de faire définitivement accepter une invocation et je la fis contre mon peuple. Moi-même ! Moi-même !". [Rapporté Al-Boukhari et Mouslim].

Quand Allah envoya Nouh comme Messager, il appela les gens à adorer Allah sans Lui associer aucun partenaire. Il commanda qu'ils n'adorent aucune idole, aucune statue, et aucune image, qu'ils doivent croire en l'Unicité d'Allah sans aucune autre divinité avec Lui, et sans aucun Seigneur autre que Lui. Allah envoya chaque Messager pour la même mission après lui, et ces Messagers étaient tous de la progéniture de Nouh, Allah  dit dans le Coran : 

Et Nous fîmes de sa progéniture les seuls survivants 
[ Sourate 37 - Verset 77 ]

II dit aussi dans un autre Verset au sujet de Nouh et d'Abraham : 

... et accordé à leur descendance la prophétie et le Livre... 
[ Sourate 57 - Verset 26 ]

Ce qui veut dire que chaque Prophète après Nouh était de sa progéniture, et ainsi fut le cas après Abraham. 

Allah  dit dans le Coran : 

Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire): "Adorez Allah et écartez-vous du Tâghout"... }
[ Sourate 16 - Verset 36 ]

II dit aussi : 

Et demande à ceux de Nos messagers que Nous avons envoyés avant toi, si Nous avons institué, en dehors du Tout Miséricordieux, des divinités à adorer? } 
[ Sourate 43 - Verset 45]

II  dit encore : 

Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé : "Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc" } 
[ Sourate 21 - Verset 25 ]

C'est pourquoi Nouh dit à son peuple : 

O mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. 
Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible 
}

[ Sourate 7 - Verset 59 ]

et dit : 

N'adorez qu'Allah. Je crains pour vous le châtiment d'un jour douloureux 
[ Sourate 11 - Verset 26 ]

Comme il dit : 

O mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Ne (Le) craignez-vous donc pas? }
[ Sourate 7 - Verset 65 ]

II leur dit aussi : 

O mon peuple, je suis vraiment pour vous, un avertisseur clair, adorez Allah, craignez-Le et obéissez-moi 
[ Sourate 71 - Versets 2 - 3 ]

Le Coran relate dans ces Versets que Nouh les appela au chemin d'Allah avec différents moyens, jour et nuit, en public et séparément. Mais aucun moyen n'a réussi. Ils continuèrent dans leur erreur, dans leur déviation et dans l'adoration des idoles. Ils traitèrent Nouh et ses partisans comme étant des ennemis et avec un intense mépris. Ils les menacèrent de les lapider et de les expulser de leur ville : 

Les notables de son peuple dirent: Nous te voyons dans un égarement manifeste }
[ Sourate 7 - Verset 60 ]

Nouh leur répondit : 

O mon peuple, il n'y a pas d'égarement en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l'Univers. Je vous communique les messages de mon Seigneur, et je vous donne conseil sincère, et je sais d'Allah ce que vous ne savez pas }
[ Sourate 7 - Versets 61 - 62 ]

Il leur expliqua : Je ne suis dans aucune erreur laquelle vous prétendez, plutôt je suis sur le Droit Chemin, je suis le Messager du Seigneur de cet univers Qui crée les choses en disant seulement : 'Sois'. Il était clair dans son Message, locace dans son conseil, sincère et ayant la connaissance adéquate d'Allah . 

En réponse, ils dirent :

Nous ne voyons en toi qu'un homme comme nous; et nous voyons que ce sont seulement les vils parmi nous qui te suivent sans réfléchir; et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous. Plutôt, nous pensons que vous êtes des menteurs 
[ Sourate 11 - Verset 27 ]

Son peuple était dans la surprise comment un être humain pouvait devenir un Messager. Ils le traitèrent lui et ses partisans de plus abjects parmi eux. 

Le terme Bâdiyar-Râ'y dans le Verset précité traduit par le terme 'apparemment' signifie que dès que vous leur présentez votre Message, ils l'acceptent sans aucune réflexion ou contemplation. Mais la cause pour laquelle ils étaient accusés était exactement celle pour laquelle ils étaient loués par Allah , parce que la vérité est apparente, et elle n'a besoin d'aucune réflexion ou profonde pensée. La vérité, aussitôt qu'elle devient claire, elle doit être suivie. 

C'est pourquoi le Prophète  dit à Abi Bakr  : 

"Je n'ai appelé personne à l'Islam sans qu'il n'ait trébuché sauf Abi Bakr, il n'a pas hésité". 

C'était pour ce mérite que les gens lui promirent leur Bayah (fidélité) le jour d'As-Sakîfah sans aucune réflexion ni hésitation. Sa préséance sur tout le monde était évidente. 

Il dit : "O mon peuple! Que vous en semble ? Si je me conforme à une preuve de mon Seigneur, si une Miséricorde, (prophétie) échappant à vos yeux, est venue à moi de Sa part, devrons-nous vous l'imposer alors que vous la répugnez? }
[ Sourate 11 - Verset 28 ]

Nouh s'adressa à eux en toute politesse et les appela vers la Vérité en toute bonté, tel qu'Allah dit à Moussa (Moïse) et Harun (Aaron) : 

Puis, parlez-lui gentiment. Peut-être se rappellera-t-il ou (Me) craindra-t-il? } 
[ Sourate 20 - Verset 44 ]

II dit dans un autre Verset : 

Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon 
[ Sourate 16 - Verset 125 ]

Le Verset : "Si je me conforme à une preuve de mon Seigneur, si une Miséricorde, (prophétie) échappant à vos yeux, est venue à moi de Sa part" signifie la prophétie et la mission divine, et "échappant à vos yeux" signifie que vous étiez incapables de la comprendre ou de la saisir, ainsi vous n'avez pas été guidés vers elle. Et "devrons-nous vous l'imposer alors que vous la répugnez" signifie que nous n'allons pas vous forcer à l'accepter, ni vous l'imposer aussi long que vous ne la voulez pas. "O mon peuple, je ne vous demande pas de richesse en retour. Mon salaire n'incombe qu'à Allah" signifie que je ne cherche aucune récompense en retour pour mon devoir de vous transmettre le Message duquel vous bénéficierez dans les deux mondes. La récompense ne provient que d'Allah dont la récompense est meilleure et durable. Ainsi ne craignez pas que je cherche un avantage financier ou un gain politique, voire un statut social hors de cela. 

Je ne repousserai point ceux qui ont cru, ils auront à rencontrer leur Seigneur. Mais je vous trouve des gens ignorants }
[ Sourate 11 - Verset 29 ]

Ce verset indique que les siens demandèrent qu'il expulse ceux qui étaient avec lui, ceux qu'ils appelaient des gens abjects. Ils lui promirent que s'il faisait ainsi, ils se joindraient à lui. Il refusa de faire ainsi, et dit : "ils auront à rencontrer leur Seigneur" ce qui veut dire: Je crains que si je les chasse, ils auront un point contre moi quand ils rencontreront leur Seigneur. 

C'était aussi le cas avec notre Prophète quand les mécréants de Qouraych ont demandé qu'il chasse les "abjects" et les Musulmans faibles qui croyaient en lui, tels que Ammâr, Souhayb, Bilâl et d'autres . Mais Allah interdit qu'il fasse ainsi. 

Et je ne vous dis pas que je détiens les trésors d'Allah, je ne connais pas l'inconnaissable, et je ne dis pas que je suis un Ange... 
[ Sourate 11 - Verset 31 ]

Ce verset signifie que je suis seulement Son serviteur et Messager. Je ne possède pas de connaissance autre que ce qu'Allah m'a appris, et je n'ai aucun pouvoir sur quoique ce soit autre que ce qu'Allah m'en a fait capable, je ne peux non plus bénéficier ni me nuire hormis de ce qu'Allah voulait me toucher. 

Et je ne dis pas non plus aux gens, que vos yeux méprisent, qu'Allah ne leur accordera aucune faveur; Allah connaît mieux ce qu'il y a dans leurs âmes. (Si je le leur disais), je serais du nombre des injustes }
[ Sourate 11 - Verset 31 ]

Signifie que je ne peux pas témoigner qu'ils n'obtiendront aucune grâce le Jour du Jugement comme récompense. Allah sait mieux leurs actions, et II les récompensera de par Sa grâce s'ils ont fait du bien, et les punira s'ils ont fait du mal. Il dit, par ailleurs, dans un autre verset : 

"Ils dirent : Croirons-nous en toi, alors que ce sont les plus vils qui te suivent". Il dit : "Je ne sais pas ce que ceux-là faisaient. Leur compte n'incombe qu'à mon Seigneur. Si seulement vous êtes conscients. Je ne suis pas celui qui repousse les croyants. Je ne suis qu'un avertisseur explicite 
[ Sourate 26 - Versets 111-115 ]


-----------------------------------------------


Les générations se succédaient et les discussions continuaient entre Nouh et son peuple qui rejeta son appel, Allah dit dans le Coran : 

...II demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes } 
[ Sourate 29 - Verset 14 ]

Après une si longue période de temps, quelques uns seulement crurent en lui. 

Toutes les fois qu'une génération passait, elle recommandait à la suivante de ne pas prêter attention à Nouh ni de le croire, et de lui livrer. Quand un enfant grandit, il fut admonesté par son père de jamais croire Nouh. Il devint de leurs caractéristiques de refuser la croyance en Allah et le chemin de la vérité. Nouh dit : 

Et n'engendreront que des pécheurs infidèles 
[ Sourate 71 - Verset 27 ]

Ils dirent : "O Nouh, tu as disputé avec nous et multiplié les discussions. 
Apporte-nous donc ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques". Il dit : "C'est Allah seul qui vous l'apportera - s'Il veut - et vous ne saurez y échapper 
}

[ Sourate 11 - Versets 32 - 33 ]

Le verset signifie que c'est Allah seul Qui peut apporter cette punition, rien ne pourrait Le frustrer. Il est Celui Qui crée les choses en disant 'Sois'— et elles sont. 

Et mon conseil ne vous profiterait pas, au cas où je voulais vous conseiller, et qu'Allah veuille vous égarer. Il est votre Seigneur, et c'est vers Lui que Vous serez ramenés }
[ Sourate 11 - Verset 34 ]

Cela veut dire que si Allah voulait vous mettre à l'épreuve, il n'y a personne qui pourrait vous aider. Il est Celui Qui guide et II est Celui Qui égare. 



A suivre insha Allah ...



Source : Histoires des Prophètes de Ibn Kathir

Published by Abou Malik - Asl ad Dîn (Le fondement de l'islam)

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog