Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soulayman Ibn Abdallah, rahimahoullah, a dit :

« Sache que les savants sont unanimes que celui qui adresse quoi que ce soit parmi les deux types d’invocation à un quelqu’un d’autre en dehors d’Allah est un polythéiste, même si il disait la ilaha illa Allah Mouhammad Ar-Rassoulallah et même si il accomplissait la prière et faisait le jeûne. Car, la condition de validité de l’Islam, en dehors du fait de prononcer la Chahada, c’est que personne ne soit en droit d’être adoré en dehors d’Allah. Celui qui vient avec la Chahada et adore autre qu’Allah, alors il n’est pas venu avec la réalité de la Chahada, même si il la prononce. C’est comme les juifs qui disaient aussi qu’il n’y a nulle divinité en dehors d’Allah, mais ils étaient des polythéistes.

La simple prononciation de la Chahada n’est pas suffisant en Islam, sans la conviction et l’application de sa signification et ceci fait objet du Consensus »

(Source : Tayssir Al-Aziz Al-Hamid, pages 154, 155. Fatawa Nadjdiyyah, la réalité de l’Islam et les conditions de son acceptation, 2ème thème)

Published by Abou Malik - Ce qui annule l'Islam

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog