Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Question :


Assalamu alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

Je suis la dénommée " Zilal " et dont la précédente question au sujet du niqab porte le numéro 3799.
Je souhaiterai que mes nobles Chouyoukh répondent à ma question et plus particulièrement le Cheikh Abu Muslim al Jazairiy ainsi que le Cheikh Abu Hafs Sufyan al Jazairiy - qu'Allah les préserve -.

Je suis désemparée, dois-je ou non porter le niqab sachant que je ne suis pas mariée et que je ferai certainement face à une vive opposition de la part de ma famille ?
Il existe une autre raison à mon hésitation et c'est là la raison principale : dans mon pays, celles qui portent cette tenue et la défendent sont des espionnes au sein des écoles coraniques. 
L'une d'entre elles m'a d'ailleurs menacée de me dénoncer et de me retenir contre mon gré au sein de cette école afin de m'interroger au sujet du Jihad et de me jeter en pâture aux tawaghit.
Cette femme prétend que le Jihad est une destruction (perdition) et qu'elle est une salafiya qui obéit à ses détenteurs de l'autorité.

C'est là une chose qui n'a fait qu'accroître mon hésitation à porter le niqab tant que ces femmes seront ainsi.
Toutefois, Allah m'a épargné de cette femme et je n'ai rempli aucun registre d'inscription ni n'ai laissé de coordonnées.

Je tenais à vous informer que je désire porter le niqab mais que chaque fois que je me rappelle de cet évènement, je ressens une démotivation et une hésitation.
Aussi, je crains de le retirer après l'avoir porté.

Je voulais notamment savoir si une couleur en particulier était requise comme le noir par exemple et si les yeux aussi doivent être recouverts.

Je souhaite que vous répondiez rapidement , qu'Allah vous récompense.

Zilal


Réponse :

Au nom d'Allah le Tout-miséricordieux le Très-miséricordieux

Louange à Allah qui a fait que l'issue favorable sera pour les vertueux et que l'animosité ne s'éprouve qu'envers les injustes.

Ensuite :

Il apparait de la sœur qu'elle a écrit cette question avec une certaine confusion dans la mesure où - qu'Allah lui accorde la félicité et d'œuvrer dans tout ce qu'Il aime et agrée- où elle justifie son hésitation à porter le niqab par la crainte de l'opposition de ses parents puis par les agissements de ses " consœurs " du centre d'apprentissage du Coran . Il conviendrait qu'elle la détaille davantage.

Dans les deux cas je réponds ce qui suit :

Premièrement : nos savants ont divergé sur le statut du niqab. L'Imam Ahmad est d'avis qu'il est obligatoire et l'on rapporte le même avis de l'Imam Ach-chafi'i.
Les hanafites et les malikites, quant à eux, sont d'avis qu'il est souhaitable et l'ont rapporte également cet avis de l'Imam Ach-chafi'i.
Cependant, tous sont d'avis qu'il est obligatoire lorsque l'on craint la tentation.

Après cet exposé, il apparait que le niqab est, pour la femme, un acte d'adoration. Celle-ci doit donc s'employer à accomplir les meilleures des choses qu'Allah attend d'elle.
Il ne fait aucun doute que le niqab est la meilleure chose que la femme puisse porter par obéissance au Seigneur des créatures.

Son hésitation n'a donc pas lieu d'être si elle sait qu'elle répond, par cela, à l'ordre de son Seigneur.
La soeur doit s'en remettre à Allah et voué sincèrement à Allah cet acte et invoquer continuellement Allah de la raffermir sur le chemin de la Vérité et d'adoucir le coeur des membres de sa famille.
En effet, les cœurs se situent entre deux des doigts du Tout-miséricordieux, Il le retourne comme Il veut.

Quant à ce que tu as évoqué comme persécution de la part des gens du irja à ton encontre, cela fait partie de leur ignominie que nous connaissons.
En plus de leur irja, ces gens éprouvent une haine à l'égard des gens de la Vérité.
Certains d'entre eux sont bien plus haineux et que les tawaghit eux-mêmes.

Au sujet de ce que tu as évoqué comme parole " le Jihad est une perdition " , cela vient du fait qu'ils sont ignorants du Coran et de la Sunnah.
Si seulement ils s'étaient référés au Coran et à la Sunnah de Son Prophète -saw-, ils auraient su où se trouve la destruction ( perdition ) même :

Allah dit : " Et dépensez dans le sentier d'Allah. Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction . Et faite le bien. Car Allah aime les bienfaisants. " [ Al Baqarah, verset 195 ]

Le noble compagnon, Abu Ayyub Al Ansari a dit dans son explication du mot " destruction ", comme cela est rapporté par Abu Dawud : " la destruction se trouve dans le fait de demeurer avec les siens et les biens et d'abandonner le Jihad ".

A travers ce point et bien d'autres, tu sauras, ma sœur, que ce groupe n'a aucun lien avec les pieux prédécesseurs, ne les laisse donc pas te détourner de l'obéissance à Allah et à Son Messager.

Je te conseille, si tu rencontres ce genre de persécution de la part de cette catégorie d'agents serviles, d'abandonner ce centre d'apprentissage et de rester chez toi à apprendre le Livre d'Allah.

Qu' Allah t'accorde d'accomplir ce qu'Il aime et agrée.

Deuxièmement : Il n'y a à ma connaissance, aucune couleur de spécifiée dans la shari'a concernant les jalabib.
Au contraire, il est rapporté que les épouses du Prophète -saw- portaient d'autres couleurs que le noir.
Je porte néanmoins à l'attention de notre sœur que parmi les critères les plus importants du jilbab, il doit être large, flottant et épais.

Et Allah est plus Savant.

Abu Hafs Sufyan al Jazairi

Published by Abou Malik - Fatâwâ Minbar at-Tawhid wal Jihad

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog