Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Je tenais à préciser brièvement un point important au sujet du Messager d'Allah Issa  et in chaâ Allah des détails suivront. Mais l'essentiel est que la question principale soit claire aux yeux de tous.

Cheikh Abdallah Al Qarni  dans son livre 
Anwârou Arrahmâne fi Isqât Al ahkâm lorsqu'il traite du Shirk en demandant à autre qu'Allah ce que seul Allah est mesure de faire, explique l'origine de ce Shirk, en montrant que certains actes sont spécifiques à Allah ta'ala et qu'en rien Allah ne peut donner Ses pouvoirs qui sont preuves de son droit d'être adoré à autre que Lui.

Le Cheikh dit 
:


Et on ne peut dire que Issa  ressuscité les morts, guérissait l'aveugle-né et le lépreux et qu'il formait- le verbe khalaqa fut employé- de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis soufflait dedans : et cela devenait un oiseau. 

Mais nous affirmons ces actes là à Issa  au sens ou Allah l'a soutenu à travers ces miracles là. Et c'est pourquoi on a répétition de l'expression " par la permission d'Allah " après chaque miracles par lequel Allah l'a soutenu- et montrait sa véracité-. tout ceci en vue de certifier cette signification - que nous avons mentionné- : Allah Ta'ala dit :


Et Il sera le messager aux enfants d'Israël, [et leur dira]: "En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme- le verbe khalaqa fut employé- de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission d'Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l'aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d'Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants! "



Il est connu que Issa et l'ensemble des créatures ne peuvent rien faire sans la permission d'Allah, même les choses qui entrent dans leur capacité - comme boire, manger, marcher- ils ne peuvent les faire que par la permission d'Allah. La seule raison donc pour laquelle l'expression " par la permission d'Allah " se répète est :

de ne pas croire que ces actes -la création d'oiseau, la résurrection des morts, la guérison du lépreux et de l'aveugle-né- était ceux de issa . Et qu'ils lui sont attribués au même titre que ses actes qui ne se sortent pas de la normale lui sont affilier - manger, boire , marcher etc- " fin de citation


Puis il cita le Hadith de l'homme qui vint se plaindre auprès du Messager d'Allah  de la sécheresse et dit ensuite:


" Cet homme a donc demandé au Messager  d'invoquer Allah en leur faveur afin qu'Allah fasse pleuvoir et ne lui demanda pas à lui même de faire pleuvoir. Et dans le cas ou il lui aurait demandé de faire descendre la pluie ou d'arrêter la pluie il serait devenu un Moushrik- et loin de lui cette croyance- car il aurait demandé au Prophète ce que seul Allah peut faire.Même s'il ne croit pas que le Prophète  àç une capacité inhérente de faire els choses- Al istiqlâl bi Atta'thîr الاستقلال بالتأثير- et qu'il pense que cet acte du Prophète est une crétaion d'Allah- c'est a dire qu'Allah lui a permis de le faire et que le Prophète  ne le fait pas de lui même- et que le messager  est un serviteur d'Allah.


De même s'il avait demandé au prophète  ...de faire couler l'eau d'entre ses doigts, de guérir les malades, fendre la lune en deux et autres parmi les miracles par lesquelles Allah a soutenu -et prouver la Véracité- de Son Messager . " Fin de citation


Donc en résumé comme le dit le Cheikh avant ça : 


" Partant de ce principe les miracles- Mou'jizât pour les Prophètes et les Karâmât pour les saints- ne sont attribué à ceux qui les ont fait parmi les Prophète et autres que sur bases que ce sont des miracles- par lesquelles Allah les a soutenu- et non que ce sont leur propres actions "
Fin de citation


Dans l'espoir que ce sujet plus qu'important soit claire aux yeux de tous.


Le messager d'Allah Issa  n'a donc jamais eu le pouvoir de créer , ressusciter les morts et autres au sens ou il possédait ces pouvoirs comme il possédait le pouvoir de marcher manger etc. Et qu'il l'utilisait quand il le voulait au même titre qu'il mangeait quand il le voulait par la permission d'Allah !
Ce genre de conviction est du Shirk majeure dans la Seigneurie même d'Allah ta'ala, sen présence desquelles nul ne peut être Musulman.


Transmettons donc ce point et qu'Allah récompense nos savants.

Published by Abou Malik - at Tawhid (L'unicité d'Allah)

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog