Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Question :
Pour celui qui a des dettes, le Hadj est-il obligatoire ?


Réponse :
Lorsque la personne a des dettes, et que celles-ci englobent l’ensemble de l’argent qu’elle possède, il n’est pas obligatoire pour cette personne de faire le Hadj. Certes Allâh  a commandé le Hadj pour celui qui en a les capacités, Il  a dit :
 
Et c’est un devoir envers Allâh pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage de la Maison. Et quiconque ne croit pas... Allâh Se passe largement des mondes. 
[1]

Ainsi, cette personne doit tout d’abord s’acquitter de ses dettes, puis si après cela, elle trouve la facilité [financière], elle peut partir faire le Hadj. Ceci dit, si les dettes sont inférieures à l’argent qu’elle possède, la personne doit payer ses dettes et faire le pèlerinage [Hadj] par la suite, en dehors du fait que cela soit obligatoire ou surérogatoire. Mais pour ce qui est de l’obligation, la personne se doit de se hâter pour cela. Et pour ce qui est [d’un acte] surérogatoire, cela est bon [si la personne se hâte à le faire], et c’est au bon vouloir de la personne [pour les actes surérogatoires], si elle souhaite ou pas [le faire], et si elle ne le fait pas, il n’y a pas de péché pour elle. [2]


Notes
[1] Coran, 3/97
[2] Madjmu’ Fatâwa de Sheikh Ibn ‘Uthaymîn, 21/81-82

 

Published by Abou Malik - al Ibada (L'adoration)

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog