Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Certains diront peut-être en lisant le titre :

« Muhammad signifie en arabe "le Béni", comment le terme, employé par les mécréants, Mahomet qui peut être compris par l'expression "houmid" qui en est la négation* peut-il être un miracle ?! »

Beaucoup d'écrivain orientalistes et/ou contre l'Islâm, malgré leur bagage en arabe, continuent toujours à écrire Mahomet au lieu de Muhammad ou Mohamed. Le nom du Prophète Muhammad  a toujours été déformé à l'époque. Exemple : Au XIIIe Siècle, Allexandre du Pont écrit : "Mahumet" mais aussi "Mahumette".

Ce qui est étonnant aussi, c'est que, parmi ceux qui aujourd'hui veulent écrire correctement le nom du Prophète , certains l'ont écrit Mahommed ! En inversant les voyelles "a" et "o" [Exemple dans le livre "L'Islam, découverte et rencontre" Desclée de Brouwer, Sept. 2006].

Salman Rushdie (Qu'Allâh  le maudisse), auteur des versets sataniques, utilisa le nom "Mahoond", qui dans l'édition française nous donne "Mahound", alors que cette appelation signifie "le prince des ténèbres", autre nom du Diable !!!

Bref certains se demanderont qu'est-ce qu'il y a de miraculeux dans ce qui vient d'être dit...

Tout d'abord il faut savoir qu'à l'époque du Prophète , les mécréants écorchaient déjà le nom de notre Messager Muhammad .
Comme c'est le cas d'Oum Djamîl, qui n'est autre qu'Oum Qabîha la femme d'Aboû Lahab qui sont tous deux destinés en Enfer. Cette vilaine femme au lieu de dire Muhammad disait "Moudhammam". Comme le rapporte Al-Hâfidh Aboû Ya'la [1/53, voir Tafsîr Ibnou Kathîr de la Sourate 17 Verset 45] d'après Asma Bint Abî Bakr , Oum Djamîl disait :

Moudhammam nous a rejeté.
Et sa Religion nous a fait frire.
Et son affaire (ou sa Mission) nous a défié.


Alors que "Moudhammam" signifie "celui qui mérite d'être blâmé" ou encore "celui qui est l'objet des reproches" !

Eh bien le miracle dans tout ce qui vient d'être dit est dans la parole de notre bien aimé Prophète Muhammad  lorsqu'il a dit :

« Vous ne vous étonnez pas comment Allâh détourne de moi les insultes et les injures des Qouraychites ?! En fait, ils injurent Moudhammam et ils maudissent Moudhammam, alors que je suis Muhammad. »

[Hadîth rapporté dans le receuil authentique d'Al-Boukhârî sous le numéro 3533, d'après Aboû Hourayrah]

* Le "Mâ" en arabe est l'équivalent du préfixe latin "a" signifiant l'absence ou encore les articles de négation "non", "sans" etc...


الله أكبر

Texte écrit par : Abû Muhammad At-Talûchî

Wa-s-Salâtou wa-s-Salâmou 'Alâ Rasoûlillâh

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog