Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Le grand savant, le juriste et le Moufti du Nadjd ,sheikh AbdAllah Abou Boutayn a dit:



« Est il possible qu’un musulman doute de la mécréance de quiconque (1)dirait « Allah a une épouse ou un fils » ?! Ou encore « Jibrîl s’est trompé et a transmit le message à la mauvaise personne » ?! Ou encore conteste qu’il y ait une résurrection après la mort, ou conteste l’un des prophètes ?! Et est-ce qu’un musulman ferait une différence entre une personne donnée commettant cela ou un autre ?


Le prophète, que la Paix soit sur lui, a dit : «
Quiconque change sa religion, tuez le ! » Rapporté par Al Boukhârî (2).


Et ceci englobe l’individu précis (3) comme tout autre, et le plus terrible changement de religion (4), c’est d’adorer un autre qu’Allah (5),vu qu’Allah a dit : « Certes, Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne un associé » Sourate 4 verset 48


Et le prophète, que la Paix soit sur lui, a dit lorsqu’on lui demanda «
Quel est le pire des péchés ? » :


« C’est que tu donnes un égal à Allah alors qu’Il t’a créé.
» Rapporté par Al Boukhârî et Mouslim »

 

Source : Dourar As-Saniyya volume 10 page 403

 

 

  1. Le sheikh -Rahimahullah- parle bien de toute personne qui se rend coupable d'un tel acte, cela réfute l'argument des opposant qui nous accuse d'utiliser des paroles parlant de personne qui ne s'affilie pas à l'Islam.

     

  2. Encore une fois, le fait que le sheikh -Rahimahullah- cite ce hadith indique clairement que sa parole vise les gens s'affiliant à l'Islam.

     

  3. Le sheikh -Rahimahullah- indique bien que sa parole englobe l'individu précis, cette parole s'applique donc aussi au cas précis.

     

  4. Le sheikh -Rahimahullah- explique que le coupable de shirk akbar a changé de religion et que par conséquent il n'est pas musulman.

     

  5. La parole du sheikh -Rahimahullah- est au sujet du shirk akbar, au vu de ce qu'il dit précédemment, le coupable de shirk akbar n'est en aucun cas musulman, si il est ignorant on lui donnera le nom de mushrik ici bas, et si la preuve lui est établi et qu'il persiste dans son shirk il sera alors mécréant et mérite l'enfer pour l'éternité.

 

 

Conclusion :

 

Le sheikh AbdAllah Abou Boutayn n'excuse pas l'ignorant dans le shirk akbar et cela dans un cas précis ou en général, il ne fait pas non plus de distinction entre celui qui s'affilie à l'Islam et le mécréant de base, cela veut donc dire que celui qui rend coupable de shirk akbar n'est plus musulman, et cela est confirmé dans d'autre parole du sheikh et il cite même le consensus à ce sujet, en effet il dit :

 

 « Si celui qui commet le grand Chirk est excusé par l’ignorance – alors qui est celui qui n’a pas d’excuse? De cette affirmation ressort qu’Allah n’a d’argument que contre l’orgueilleux. Celui qui affirme cette théorie sera incapable de s’y tenir.Au contraire, il doit tomber dans la contradiction. Car, il ne peut pas ne pas appliquer le Takfir sur celui qui doute de la Prophétie de Mouhammad, sallallahou ‘alayhi wa sallam, ou doute de la Résurrection ou d’autres sujets qui font partie du fondement de l’Islam. Celui qui doute est en réalité un ignorant. Les savants de toutes les écoles ont cité beaucoup de choses dans leurs livres de fiqh, dans le chapitre de l’apostat, parmi les paroles, les actes, ou les convictions qui font sortir son auteur de l’Islam et ils n’ont pas limité cela à l’orgueilleux. Et cela impliquera alors que nous ne pouvons pas faire le tekfir des ignorants parmi les juifs et les chrétiens, ainsi que ceux qui se prosternent pour le soleil, la lune et les idoles à cause de leur ignorance. Ainsi que ceux qu’Ali Ibn Abi Talib, qu’Allah l’agrée, a brûlé malgré qu’ils étaient ignorant, et les Musulmans sont unanime de la mécréance de celui qui ne fait pas le tekfir des juifs et des chrétiens ou doute de leur mécréance, et nous savons que la plupart d’entre eux sont ignorant. » Dourar as-Saniyyah, volume 12 / pages 69-74

 

Puisse Allah azza wa jal faire miséricorde à notre sheikh AbdAllah Abou Boutayn.

 

Toute la louange revient à Allah soubhana wa ta'ala seul, et que la Paix et la Bénédiction d'Allah soit sur le Prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

 

Et Allah demeure le plus savant.

Published by Abou Malik - Le Takfir

Le Minhaj (Voie) de Ahlou Sounna wa-l-Jama'a ce qui veut dire la voie de la Sounna et du Concensus, ou bien le minhaj des Salaf-Sâlih la voie des pieux prédécesseurs, tout cela revient au même c'est la voie à laquelle nous restons ferme, cette voie c'est celle du Prophète sala Allahu alayhi was Salam.

Pages

Hébergé par Overblog